TOUT SIMPLEMENT
Bienvenue sur Tout Simplement Smile
Afin de profiter pleinement de ce que vous offre ce forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de nous rejoindre si ce n'est pas encore fait ! :-) Cœurdialement Aloha ♥️
Nisargadatta Maharaj

"Il n'est ni nécessaire ni possible de changer les autres. Si vous changez vous-même, vous réaliserez qu'il n'y a aucun besoin d'autre changement . Changer l'image change tout simplement le film. Vous n'attaquez pas l'écran de cinéma ..."
Derniers sujets
» Vaccin ROR - Urgent : le film censuré à voir avant le 24 mai !
Mar 22 Mai - 17:41:09 par Aloha

» La Mafia pharmaceutique a pris le contrôle de l'Etat !
Dim 20 Mai - 9:15:05 par Aloha

» Amusez-vous avec cette énigme mathématique ^ ^
Mer 16 Mai - 8:45:37 par Aloha

» un observatoire du mépris de la VIE et de la DIGNITE HUMAINE
Dim 13 Mai - 8:46:18 par attchibhatt

» Chemtrails : pilotes de ligne et scientifiques balancent tout…
Dim 13 Mai - 4:53:23 par attchibhatt

» David Dubois et Yves Marie L'Hour Le shivaïsme du Cachemire et la philosophie de la Reconnaissance
Sam 12 Mai - 22:25:49 par Aloha

» Comment Re-Programmer son cerveauen 18 min !!!
Ven 11 Mai - 18:20:06 par Aloha

» Jean-Louis Meylan : Eloge de la simplicité
Ven 11 Mai - 11:24:53 par Aloha

» La conversion AN : principe purificateur
Jeu 10 Mai - 9:45:22 par Aloha

» Eric Zurcher : Existe-t-il des entités immatérielles ?
Mar 8 Mai - 8:34:40 par Aloha

» Pour un regard critique sur la science et le scientisme - Alexandra d'Imperio
Lun 7 Mai - 16:24:30 par Aloha

» Les plantes n’aiment pas être touchées, et elles le font savoir
Lun 7 Mai - 12:05:41 par Aloha

» Le sens profond de la méditation OM et une Méditation simple et apaisante de gratitude à pratiquer l
Ven 4 Mai - 11:19:01 par Aloha

» 5 Mai CNT CRS La bombe : L un des crs du conseil national de transition dévoile et appelle
Ven 4 Mai - 9:58:01 par Aloha

» Léandre : Corps physique + conscience 4D = nouvelle réalité
Jeu 3 Mai - 16:24:59 par Aloha

» Un peu de grammaire ^^
Mer 2 Mai - 18:55:54 par Aloha

» Krishnamurti - Amour, Sexe et Plaisir. vostfr
Ven 27 Avr - 10:39:43 par Aloha

» Ne mangez pas de poisson sans prendre cet antidote
Mer 25 Avr - 10:57:54 par Aloha

» Alcyon Pléiades 70: Bombardement Syrie, faux attaque chimique, sanctions Russie, Guerre Mondiale
Lun 23 Avr - 12:18:37 par Aloha

» Le WESAK dans la nuit du 29 au 30 avril 2018
Lun 23 Avr - 11:26:01 par Aloha

» Chico Xavier : l'humanité a jusqu'au 20 juillet 2019 pour choisir sa destinée
Jeu 19 Avr - 0:56:02 par Invité

» LA TRANSITION DU 5 MAI 2018
Mer 18 Avr - 11:34:51 par Aloha

» Des impulsions géomagnétiques solaires massives nous font exploser ainsi que Gaia avec des fréquences énergétiques élevées
Mar 17 Avr - 10:30:56 par Aloha

» LÉtoile de la Vie et la signification du mot "Is-Ra-El"
Lun 16 Avr - 18:00:30 par Melahel

» Les SECRET de l'art PERDU de la PRIÈRE ॐ Gregg BRADEN
Dim 15 Avr - 18:02:57 par Aloha

» Jean Klein : L'humilité n'est pas quelque chose que vous portez comme on porte un vêtement
Dim 15 Avr - 17:56:41 par Aloha

» Et si tout s'effondrait ? Pablo Servigne & Vincent Wattelet
Dim 15 Avr - 10:31:14 par Aloha

» 73º ALCYON PLEIADES - INFORMATIONS 2018 : Skripal, Royaume-Uni-Russie,Guerre Froide, Palestine, OVNI
Jeu 12 Avr - 18:41:12 par Aloha

» Lecture cosmique et Energétique : Avril 2018
Mer 11 Avr - 17:24:38 par Aloha

» Léandre : Nous sommes en cure de désintoxication
Mer 11 Avr - 0:53:48 par Aloha

» L'Ultime Convergence : Quelle spiritualité pour éviter le chaos - en 3 parties
Lun 9 Avr - 18:12:37 par Aloha

» Sheldan Nidle – Message du 3 avril 2018
Dim 8 Avr - 17:55:50 par Aloha

» Qui sont-ils? HA5D, PO, HR, reptilien, walkin
Ven 6 Avr - 11:45:07 par Melahel

» 1788 Téléfilm historique réalisé par Maurice Failevic et diffusé en 1978
Mar 3 Avr - 9:40:31 par Aloha

» Rayonner l'Amour .....
Mar 3 Avr - 9:18:06 par Aloha

» OM ~ DEEP & POWERFUL OM CHANTING
Lun 2 Avr - 18:34:52 par Aloha

» Origine du "Poisson d'Avril" ....
Dim 1 Avr - 9:19:58 par Aloha

» Eric Florile : Le Peuple-Roi
Ven 30 Mar - 9:33:20 par Aloha

» Bertrand Duhaime : L’Amour ouvre la voie …
Ven 30 Mar - 8:24:04 par Aloha

» 72° ALCYON PLÉIADES-INFORMATIONS 2018:Transgéniques, Syrie-Goutha, Réseau intelligent,5G,OVNI
Lun 26 Mar - 10:26:58 par Aloha

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Le Wiki du Forum - Nos Publications
Nos Publications sur le Wiki du forum

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur FacebookSuivre Forumactif sur TwitterSuivre Forumactif sur Google+Suivre Forumactif sur Google+Suivre Forumactif sur Pinterest



Pleine Lune en Verseau- 10 Août 2014

Aller en bas

Pleine Lune en Verseau- 10 Août 2014

Message par Aloha le Dim 10 Aoû - 13:03:38

Pleine Lune en Verseau- 10 Août 2014
Publié le 10 août 2014
PL à 18h10 GMT, dimanche 10 août 2014  soit 20h10, heure de Paris.

 Bonjour mes amis, La Pleine Lune est chaque mois un moment de choix car elle reflète ce qui est dans l’ombre du Soleil (et donc parfois ce qui est aussi dans notre ombre à nous, ce que nous n’arrivons pas à voir de façon claire) : Choisissons-nous alors de rester dans l’ombre et l’ignorance et vivons-nous comme une tension l’opposition entre la Lune et le Soleil dans des signes qui sont en antinomie;  ou en profitons-nous pour faire le bilan de leur complémentarité, prenons-nous conscience de la cohabitation possible et harmonieuse de ces énergies en nous ?

Lorsque la  Lune en Verseau reçoit les rayons d’un soleil aussi brûlant et éclatant qu’il l’est en Lion, c’est tout notre narcissisme personnel (Soleil en Lion) qui est reflété dans notre humanité (Lune en Verseau) et cela se répercute dans nos contacts avec les autres. Jupiter en Lion augmente tout cela de façon importante pendant ce cycle de lunaison.  La pleine Lune en Verseau éclaire l’amour en nous et notre manière d’aimer : Cela va interpeller directement notre amour-propre d’abord, mais aussi l’amour bienveillant que nous  nous donnons et la justesse de l’estime de nous-mêmes (soleil en Lion) les mettant face à l’amour humblement altruiste et fraternel du Verseau, ce qui comporte une part de distance et de froideur avec laquelle nous pouvons ne pas être confortables si le Lion en nous se la joue « et moi, et moi, et moi? » …

La grande question qui nous est proposée en termes d’expérience est de voir comment nous pouvons accueillir dans cette lune réceptive, avec libéralisme, indépendance et un esprit solidaire, les comportements des autres et les situations qui viennent piquer directement notre orgueil (Soleil en Lion). Cela est vrai toutes les années dans cet axe et indépendamment des autres planètes qui concourent à nous influencer en ce moment, cela est vrai aussi pour tous ceux d’entre nous qui ont beaucoup d’astres et de significateurs en Lion* et en Verseau dans leur thème natal. Mais cette année, en raison de la présence concomitante de Mercure et de la Lune Noire en Lion, le rayonnement du Soleil va éclairer puissamment nos pensées qui viennent du cœur et notre peur de manquer d’amour. Les situations où nous n’avons pas la première place dans le cœur des gens que nous aimons, peuvent nous amener à de grands moments de profond chagrin, au ressentiment et à l’évocation de sombres pensées sur l’amour réciproque…Sauf si nous en sommes conscients et que nous saisissons l’occasion de guérison qui nous est donnée dans cette période.

Quelles opportunités nous permettent les astres dans ce contexte ?
Une première voie à choisir : Nous recadrer sur notre sagesse profonde et nous mettre en retrait, retourner dans notre intériorité  et méditer sur nos ressentis. Cela demande un effort et une décision de notre part (carré Soleil en Lion et Saturne en Scorpion) mais nous pouvons agir pour transformer nos émotions, de façon déterminée et puissante (grâce à Mars en Scorpion).


« Enfant pleurant » du peintre italien Bruno Amadio, dit Giovanni Bragolin

  • Il est possible de voir qu’il s’agit de la résurgence d’émotions profondément refoulées de notre enfance (carré Lion Scorpion) où nous nous sommes sentis rejetés et où le manque de chaleur et d’amour a incrusté dans notre vécu un sentiment de ne pas valoir la peine qu’on s’attache à nous, une certaine dévalorisation qui se réveille de façon incontrôlable maintenant (lune Noire en Lion). Eh oui ! Malgré tout le travail que nous avons fait sur nous,  toutes les prises de consciences, l’enfant en nous est encore là, se révélant par l’ego blessé.
  • C’est de notre engagement dans notre vie qu’il s’agit (Mars est celui qui décide en nous de nos comportements) et cela demande notre réflexion et notre attention à partir de notre cœur, pas seulement de notre mental (Mercure en Lion est inspiré par l’amour) :  Depuis plusieurs mois, la  position de Pluton en Capricorne  appelle à l’authenticité et la lucidité et s’oppose à ce que nous gardions actifs des schémas (y compris sentimentaux) « périmés’. Pluton exige de façon persévérante que nous sortions de nos vieilles croyances sur l’amour, ce qui est réactivé en ce moment.

Une autre issue, plus facile peut-être mais tout aussi juste : La présence de Uranus en Bélier conjoint au Nœud Sud qui nous éveille à l’indépendance. Celle-ci doit passer par le Verseau (nous sommes dans l’ère du Verseau et la Pleine Lune en Verseau met un focus sur cette énergie). Sur le plan des sentiments, le Verseau garde la tête froide car il n’est pas fusionnel, il est une énergie mentale et de progrès, il porte en lui des concepts nouveaux, il est fluctuant pour s’adapter à la nouveauté et à l’inattendu. Ainsi comment affronter une situation, blessante a priori,  où nous sommes confrontés à ce sentiment inconfortable de ne pas compter pour l’autre ou de n’être pas « assez bien pour lui/pour elle» ? 

En prenant le recul du Verseau qui aspire à être indépendant et dirige ses pensées à sa façon, vers la liberté. Cela peut aussi venir de l’écho que nous renvoient les gens qui sont libres et ne se soucient pas spécialement de nous. Sommes-nous assez aimants envers nous même pour ne pas avoir besoin de cette reconnaissance de l’autre?

Sommes-nous assez remplis d’amour pour ne pas en prendre ombrage et ne pas nous sentir rejetés? Dans la pratique, cela peut-être l’occasion d’avoir à la fois la sagesse de se retirer de situations/relations  encore douloureuses (Saturne et Mars en Scorpion) et de s’appuyer sur un nouveau désir d’autonomie affective (Uranus en Bélier est en double aspect harmonique au Soleil en lion et à la Lune en Verseau). Même si nous sommes encore souvent chahutés (et comment ne pas l’être humainement avec ce qui se passe dans le monde et dans nos vies ?) nous avons là une ressource d’adaptation.

Ce n’est pas forcément pour tout le temps, c’est pour le moment : Tantôt nous sommes capables de générosité (soleil en Lion) tantôt non et c’est humain, alors la solution sera de mettre plus de froideur et d’indifférence (Verseau) afin de ne pas en faire une affaire personnelle chaque fois que nous sentons atteints dans notre ancienne façon d’aimer. Pourquoi « ancienne » ? Parce qu’il est évident que nous sommes collectivement appelés à nous libérer de toutes les formes de pouvoir engendrées au nom de l’amour : l’amour romantique, l’amour sacrifice, l’amour souffrance, l’amour exclusif, etc. toutes ces formes d’amour égocentriques qui ne génèrent que conflits d’orgueil, et suscitent  convoitise et jalousie. L’ère du Verseau  ouvre au concept nouveau de l’amour Universel. Oui, c’est encore « nouveau », en 2014 mais cela arrive doucement dans les esprits. Il y a de nombreuses années quand je me sentais inapte à vivre dans ce monde de désamour,  j’ai maintes fois exprimé devant les « psys » mon besoin personnel d’aimer tout le monde et d’être aimée de tous (telle était ma vision de l’amour) et je me suis toujours entendu répondre par eux que c’était impossible que cela n’existait pas.  Forcément,  j’étais un peu marginale avec de telles visions, mais c’était mon idéal et j’ai suivi quand même mon intime conviction que cela « pouvait exister » même si les autres n’y croyaient pas.

L’amour universel peut-il donc régner sur la terre ? Peut-être est-ce utopiste ou idéalisé mais sans attendre un tel résultat lorsque chacun s’applique, dans sa vie personnelle, à cultiver l’esprit altruiste, solidaire et bienveillant qui allie bonté et recul, il crée de l’amour universel et se libère lui-même des attentes illusoires et décevantes d’être « reconnu » par l’autre . Cela apporte déjà tant de solutions quotidiennes aux combats de l’ego puisque l’esprit fraternel s’étend de proche en proche. Si chacun voyait l’autre comme un égal et non comme un supérieur, un ennemi, un dissident, une menace, un irresponsable, un bourreau, un égoïste, etc. il y aurait une telle flambée de solidarité et de compréhension universelle que les guerres perdraient tout leur sens.

Je vous convie, à ce sujet, à une lecture qui élève l’âme: « Personne n’est jamais arrivé ici autrement que par son propre choix librement consenti », une canalisation de John Smallmann, tout nouvellement traduite par notre amie Anne Duquesne, et qui illustre bien ce t esprit que je viens d’évoquer et qui me valait alors de sembler atteinte de folie douce! Mais j’étais juste 40 ans en avance…(rire)

Le plus difficile c’est de mettre cela en pratique dans nos relations intimes et de proximité, lesquelles viennent toucher en droite ligne nos blessures narcissiques.
Quelques exemples :
- Telle mère pleine de générosité désirant au fond, se :montrer « une bonne mère » se sentira rejetée chaque fois que son enfant (jeune ou adulte) manifestera qu’il peut se passer d’elle et l’oubliera ou négligera de tenir compte de sa présence ou de ses avis et de ses « efforts ».
Ainsi la mère se dira, de manière morose : « Après tout ce que j’ai donné à mon enfant … » réveillant en cela un sentiment d’injustice dont elle est elle-même responsable : n’a-t-elle pas « trop » donné jusqu’à s’oublier et n’est-il pas parfaitement juste de vivre ce retour de situation ?
- Telle personne se plaindra que, malgré tout son investissement personnel en termes d’affection et d’énergie, son/sa partenaire n’est jamais reconnaissant/e à la hauteur de ce qu’elle attendait en fonction de « tout ce qu’elle a fait pour l’autre ». Là encore, quel recul est nécessaire pour voir que l’esprit solidaire n’est pas dans la sur-coopération mais dans la participation modeste et équitable  au couple ou à la relation (et non dans la brillance de celui qui assure tout pour tout le monde) ?
- Tel employé se voyant refuser la reconnaissance et des récompenses de son employeur sous forme d’augmentation ou de promotion valorisante,  après tant d’années de « bons et loyaux services », pourra-t-il assumer sa part d’attentisme ?

Si ces mêmes services avaient été faits avec plaisir et pour la joie de participer au collectif le besoin de gratification n’est pas prépondérant, puisque la juste valorisation vient du travail lui-même, du sentiment qu’on a d’être aligné avec soi et avec ses talents. Aussi est-il de première nécessité, là encore, d’être justes envers nos propres besoins et de passer un peu de temps à sentir ce qui est adapté en telles ou telles circonstances. Parfois nous aurons l’élan d’être « une bonne personne » mais parfois pas du tout et ce sera OK, nous aurons envie de pleurer, de ronchonner, de dire non aux autres,  de les renvoyer et nous nous sentirons déçus, coléreux et non disposés à leur égard. Ce qui est le plus juste c’est de s’aligner sur ce ressenti mais pas forcément de l’exprimer à l’autre. Notre colère est la nôtre, nous en avons la charge et il ne serait pas juste d’en faire porter la responsabilité à l’autre, ni de tenter d’induire en lui  une quelconque forme de culpabilité.

Si vous en êtes là, c’est d’accord mais demandez-vous quand même si vous aimez l’autre ou si vous ne vous servez pas seulement de lui pour satisfaire vos désirs et vos manques ? La réponse est dans la question (sourire).  Ce constat peut être éminemment vexant pour notre ego mais c’est humain.  L’admettre demande une bonne part d’humilité mais nous faisons tout ça et le retour de bâton nous en vient,  tôt ou tard, sous forme de chagrin ou d’humiliation. Que celui qui n’a jamais souffert nous jette la première pierre ! La plus grande ouverture de conscience de cette Pleine Lune n’est-elle pas qu’en nous accomplissant personnellement, dans l’auto suffisance, dans l’indépendance en suivant notre vision, nous sommes les plus aptes à donner le meilleur de nous-même au monde? Lorsque nous sommes connectés à l’étincelle éternelle de notre propre cœur,  nous prenons notre juste place, nous  nous accordons toute l’écoute et tout l’amour dont nous avons besoin, et nous pouvons créer consciemment le meilleur dans notre vie, nous montrons notre « facette » spéciale et unique, réchauffant en même temps par rayonnement le monde autour de nous et l’éclairant de proche en proche. C’est peu de chose, ce n’est pas  forcément très « gratifiant » mais c’est le réel impact qu’a notre résonance personnelle sur ce qui se passe dans le monde.

Et si c’était une occasion renouvelée de voir à quel point nous sommes celui ou celle qui crée le monde tel qu’il le désire et, à l’inverse, de mesurer à quel degré le monde et les autres nous permettent d’observer où nous en sommes face à notre liberté et où sont encore nos enfermements et nos rigidités? Merci de tout cœur à vous qui me lisez, mes amis, il m’est toujours doux de sentir comme nous sommes reliés par notre humanité. Je vous envoie des pensées de cœur à cœur, en ce dimanche de Pleine Lune où l’amour et la créativité peuvent être les centres de notre intérêt.

 « C’est votre esprit qui crée ce monde » – Bouddha
Michka
http://www.vers-la-lumiere.fr/2014/08/astrologie/pleine-lune-en-verseau-10-aout-2014
avatar
Aloha

Messages : 1827
Date d'inscription : 09/08/2014
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://atout-coeur.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum