TOUT SIMPLEMENT
Bienvenue sur Tout Simplement Smile
Afin de profiter pleinement de ce que vous offre ce forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de nous rejoindre si ce n'est pas encore fait ! :-) Cœurdialement Aloha ♥️
Icône Vierge Marie
Résultat d’images pour images Vierge Marie
Derniers sujets
» "La Vie Impersonnelle" aux Ed Astra et en Ligne
Ven 13 Oct - 11:11:27 par Aloha

» Phages : la nouvelle thérapie contre l’antibiorésistance, enfin autorisée !
Mer 11 Oct - 15:29:10 par Aloha

» Eckhart TOLLE – Résumé de sa première conférence en France
Mer 11 Oct - 13:37:47 par Aloha

» De nouvelles informations sur le complot vaccinal, mais que contient donc le vaccin “contre” la rougeole ?
Jeu 5 Oct - 10:29:24 par Aloha

» Embrasser son ombre - Humilité
Mar 3 Oct - 17:35:44 par Aloha

» Sri Aurobindo : Offrande de soi
Dim 1 Oct - 11:33:28 par Aloha

» Empathie : une force pour vous
Dim 1 Oct - 9:37:06 par Aloha

» Vaccination: le véritable nettoyage cellulaire
Sam 30 Sep - 11:17:47 par Aloha

» Eckhart Tolle : MÊME le SOLEIL MOURRA un JOUR (Livre audio)
Ven 29 Sep - 18:47:59 par Aloha

» Comment se re-centrer dans le cœur ?
Jeu 28 Sep - 12:23:54 par Fol le Fou

» Alcyon Pléiades 61: Ouragans fabriqués, géo-ingénierie, Fema, attentat Barcelone, Virus, éclipse.
Jeu 28 Sep - 10:41:06 par Aloha

» Trump tombera-t-il dans le piège coréen ?
Mar 26 Sep - 22:43:12 par Aloha

» Léandre : Le soleil intérieur brille
Dim 24 Sep - 17:05:28 par Aloha

» Splendeur d'automne
Dim 24 Sep - 8:49:39 par Aloha

» Qu'est-ce qu'un gourou ?
Sam 23 Sep - 11:34:54 par Aloha

» Planète X - les forces gravitationnelles commencent à se faire sentir sur notre planète
Ven 22 Sep - 21:10:21 par Aloha

» Comment sentir si on est au bon endroit au bon moment ? – Sylvie OUELLET
Ven 22 Sep - 17:46:56 par Aloha

» L’arrivée de Nibiru dans notre système solaire
Ven 22 Sep - 16:29:12 par Aloha

» Intégrale de l'album de Joan Manuel Serrat - Miguel Hernández (1972)
Jeu 21 Sep - 10:23:05 par Aloha

» Rois de France, croisades et Templiers selon Miles Mathis (1ère partie)
Jeu 21 Sep - 10:04:34 par Aloha

» Bertrand Duhaime : QU'EST-CE QUE LE «SOI INTÉRIEUR»?
Mer 13 Sep - 14:27:59 par Aloha

» L’unité et la dualité par Claudette Vidal
Mer 13 Sep - 11:24:46 par Aloha

» SOTT ... Juin 2016 - Météorites, conditions météorologiques extrêmes et changements terrestres
Mar 12 Sep - 12:30:52 par Eloha

» 66° ALCYON PLÉIADES-INFORMATIONS 2017 : Ouragan, FEMA, fausse bannière, Corée-USA, 5G, Puce
Mar 12 Sep - 10:36:31 par Aloha

» L'Ile de la désespérance abandonnée par la "Ripoublique" en Marche
Lun 11 Sep - 11:16:56 par Aloha

» Jésus au Cachemire en Inde (Document france 5)
Dim 10 Sep - 13:59:41 par Aloha

» 5 ans pour refaire le monde
Sam 9 Sep - 9:22:07 par Aloha

» 6 règles d’or pour que votre cerveau continue de fabriquer de nouveaux neurones
Jeu 7 Sep - 0:54:32 par jurada

» Le passeur d’âmes
Jeu 24 Aoû - 12:01:47 par Aloha

» Léandre : Étrange… 21 août 2017
Lun 21 Aoû - 22:01:56 par Aloha

» Retour à la médecine originelle
Dim 20 Aoû - 13:59:31 par Ganji Anankea

» Alcyon Pléiades 60: Patton Réincarnation, immortalité cryogénèse, robotique, Lincoln- Kennedy
Sam 19 Aoû - 17:45:50 par Aloha

» Léandre : Nouveaux sens physiques et communication 29 juillet 2017
Sam 29 Juil - 16:09:50 par Aloha

» Eckhart Tolle : L'éveil est un basculement de la conscience ....
Lun 24 Juil - 10:18:52 par Aloha

» Kara Schallock – Mises à Jour Permanentes
Mer 19 Juil - 12:51:13 par Aloha

» Alcyon Pléiades 59: Climagate, Changement climat, HAARP, ondes Elf, Gwen, chemtrail, nanoparticules
Mar 18 Juil - 11:15:08 par Aloha

» Léandre : Le système sensoriel dans le processus
Dim 16 Juil - 16:25:48 par Aloha

» CNT - Message à toute l'humanité
Sam 15 Juil - 14:01:24 par Aloha

» Quarantaine de saint Louis
Jeu 13 Juil - 19:22:56 par Aloha

» La fin annoncée des Chemtrails
Sam 8 Juil - 23:36:09 par Nem'

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Le Wiki du Forum - Nos Publications
Nos Publications sur le Wiki du forum

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur FacebookSuivre Forumactif sur TwitterSuivre Forumactif sur Google+Suivre Forumactif sur Google+Suivre Forumactif sur Pinterest



La Bouillie Intégrale (excellente mise au point)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Bouillie Intégrale (excellente mise au point)

Message  Aloha le Jeu 18 Sep - 18:36:21

La Bouillie Intégrale
Intention du sujet que nous sommes en train de lire :
Une remise en ordre de nos complexes sonores : Unité, Individuel, Intégralité, Intégrale, Intégrer, Un, Multiple, Collectif, Accepter, ceci afin d'éviter l'indigestion spirituelle par bouillie intégrale.
Sources :
Shrî Aurobindo : Trois Upanishads
Anne Vidal : Le Haut discernement
The L/L Research Transcripts : Ra material
Marc Luyckx Ghisi : Surgissement d'un nouveau Monde
Robert Pignarre : Sophocle, théâtre complet
Dr Bernadette de Gasquet : Abdominaux, arrêtez le massacre
.......................................
Télécharchez le sujet en version PDF

Dormez, je le veux, rêvez, je ferai le reste.
C’est l’heure (ou tout presque) des leurres. L’heure où (angle toxique) chaque bébé humanoïde venant au monde, est déjà porteur de 200 substances chimiques non naturelles dans le sang tels que des dioxines, des pesticides, des retardateurs de flammes, des plastifiants etc, etc, etc 
(source --> http://mutation-2012.com/index.php/sante/384-pollutions).

Ces 200 sub-stances  n’empêchent pas l’immense majorité humaine de la planète de continuer à appliquer à plein régime la règle des 3B : Bouffer, Bâtir, Baiser
(merci à S. Hoogan)
Avec une explosion de troubles neuro développementaux des enfants (futur adultes), Parkinson, scléroses en plaques, Alzheimer, dépression, maladies psychiatriques , troubles bipolaires, ces 200 substances font muter nos 9 visions du monde. Des visions projectives devenant réactives au possible et chutant respectivement dans leurs passions. 
(voir --> 9 visions du monde).
Hystérie d’identité végétale, paranoïa de peur minérale et épilepsie de colère animale.
Ces passions-attachements semblent se SUR-adapter à ces substances chimiques : pollutions à l’oxyde de carbone, au plomb, aux nitrates, au souffre, aux dérivés du pétrole, à l’aluminium, aux dérivés fluorés, aux prions, à l’iode, aux acides.
Et autant de comportements humains qui s’en dégagent. Ils témoignent du déni absolu qui règne sur la planète.
A conscience non-explorée ; nous recevons des réponses de vies non-explorées.
A l’heure où certains affirment que les victimes de Fukushima ne sont pas encore nées ; l’incarnation sur la planète ressemble de plus en plus à un préliminaire. (merci à Anne).
Un travail préparatoire INDIVIDUEL que nous réalisons collectivement.
Et non pas un travail COLLECTIF pour une réalisation individuelle.
Toutes les spéculations sur l’avenir de notre civilisation s’envolent dès lors.
Qu’elle perdure ou qu’elle disparaisse.

Le champ lexical n’est plus le bon. Le HAUT DISCERNEMENT (merci à Anne) à l’œuvre.
La confusion semble totale entre UNITÉ et INTERIEUR. Entre UNITÉ et INTEGRALE.
Une bouillie fatale qui empêche d’intégrer que :
si tu chemines pour toi ; tu as saisi que tu chemines pour les autres. Là est la tâche.
Chacun doit travailler INDIVIDUELLEMENT à son chemin.
La Terre comme champ de cette expérience.
L'UNITE devenant un chemin et non un but.
Ici ou ailleurs.


Winshluss, « Un monde merveilleux », 2013
La bouillie intégrale comme dernière
marotte de projection.

Oui nous sommes bien des parties du UN
qui communiquent entres elles.
Le UN communique avec le UN via des distorsions de l’unité plus ou moins acceptables.
Des légions de projecteurs qui projettent
leurs propres visions du UN.

« L’univers s’individualise et l’individu s’universalise. » S.Aurobindo

A nous de nous en débrouiller le temps d’un passage sur Terre.
La Terre comme une ROUE DE FORTUNE ?
Ou comme juste une épreuve de
discernement
à passer ?

Dès lors sommes-nous, dans la matière dense, assujettie à l’évolution ou à l’involution ?

Evolution collective ou involution collective ?
Evolution individuelle ou involution individuelle ?

Qui prime ?

 
Le système d’observation de la Spirale Dynamique laisse à penser que chaque palier d’EVOLUTION humain passe par une mise à l’épreuve INDIVIDUELLE. Une épreuve ensuite validée COLLECTIVEMENT. Puis nous passons une strate de conscience supérieure etc, etc…
Néanmoins, malgré tous les progrès techniques et de confort, l’être humain reste insatisfait et tourne en boucle sur la règle des 3B : Bouffer, Bâtir, Baiser.
Des humains illuminés traversent alors les limbes pour nous lanciner en boucle le même message. Que, pour que la société & l’humain soient en harmonie, il faut :
STOPPER D’ACTUALISER les valeurs séparatrices de l’EGO
STOPPER les activités basées sur le RENDEMENT et l’ACQUISITION.       

En vain.
La Terre comme une ROUE DE FORTUNE ?
Ou comme juste une épreuve de discernement à passer ?


Grâce à un relatif recul sur les civilisations passées, il semble que nous ayons depuis toujours les moyens technologiques de capter gratuitement l’énergie du cosmos, de nous soigner et de vivre ensemble tous en harmonie dans le plus total respect de notre environnement.

En vain, nous tournons en boucle et les mêmes civilisations croissent puis chutent.

Alerte au HAUT discernement : une bouillie de perception intégrale quantique se déverse à grande louche sur la planète Terre. Après la désillusion collective des empires atlantes, égyptiens, grecs, perses, romains, maya et autres systèmes communistes, nationale socialiste, démocratique, écologique, quantique et aujourd’hui capitaliste, voici venu la nouvelle projection (illusion) mentale : la pensée intégrale collective.
Pourquoi tombons-nous à nouveau dans le piège d’une projection collective alors que savons que celle-ci va forcément nous détourner du travail individuel ?
Dormez, je le veux, rêvez, je ferai le reste.


La bouillie intégrale.
Pourquoi tombons-nous à nouveau dans le piège d’une projection collective alors que savons que celle-ci va forcément nous détourner du travail individuel ?

La pensée intégrale, selon Wilber, signale pourtant que cette vision implique impérativement un développement individuel & collectif.
Si la sagesse existe, elle consiste à savoir comment faire fonctionner les choses pratiquement, dans le réel, et à les faire avancer. Et si nous ne savons pas juger sur des critères de profondeur, nous n’avons pas la sagesse. Foncièrement, ce qu’ont fait les postmodernistes, c’est de nous priver de la faculté à discriminer et à juger de façon sage, de façon à parvenir à des réponses qui comptent vraiment. Wilber
A nouveau une ROUE DE FORTUNE s’active pour nous faire stagner dans la règle des 3B.
Wilber simple témoin de notre enfermement, nous lancine le même message :
toute pensée qui n’est pas suivi d’un ACTE est vaine.

En vain.
Certains humains choisissent la voie de l’initiation par la douleur mentale volontaire afin de rectifier ce qui est faux en eux et afin de laisser émerger leur être véritable.
Ils peuvent alors passer 3 seuils :
l’égocentrisme de la sphère matérielle (règle des 3B)
la moralité des croyances spirites
et enfin les ultimes idéaux du système égocentrique. Dans notre cas la bouillie intégrale.
Une lente fermentation a encodé notre cerveau à un réflexe déterminé :
L’EGO (fausse personnalité) ayant été au préalable diabolisé, nié, toléré ou à rendre fonctionnel par certains mouvements de pensées, il n’en reste pas moins qu’une équation a été cristallisée (fixée) : « EGO = vision fragmentée’ . Donc si je fragmente, je n’inclue pas. Si je n’inclue pas, je ne suis pas intégrale et si je ne suis pas intégrale, je suis donc dans l’EGO ».
Au risque de confondre les complexes sonores  ‘intégrer’ et ‘accepter’, nous gobons cette bouillie intégrale quitte à perdre tout discernement, quitte à se noyer dans un vortex relativiste par peur de ne plus être dans la vision dite ‘unifiée’, par crainte de ne plus répondre à certains critères spirituels en vogues.
Cette intégration fatale, sans aucun discernement, répond à un déni purement littéral. Ce déni répond à un besoin de base d’être aimé par nos parents biologiques, puis de l'institution (mère du grand système). Un besoin d’être inclus à tout prix. Ce besoin (manque) est ensuite transféré sur notre compagnon, notre compagne, notre enfant, sur l’état, sur l’employeur ou sur une croyance, ici de type intégrale.
Si nous prenons le risque de sortir de ce système de conviction intégrale, nous sommes alors ramenés à une insécurité totale : la mort. Un néant anéantissant
Ramené à ne plus être à même d’inclure ! Cette auto-exclusion signifiant ne plus être aimé par l’univers, par le divin, par Gaïa, par papa, par maman.

INTEGRER, est-il alors TOUT ACCEPTER ?
INTREGRAL’ signifie t-il ‘TOUT ‘?
 
Dormez, je le veux, rêvez, je ferai le reste.

Le mental global est pour moi un concept très réel, tout spécialement depuis l’avènement du courrier électronique et de l’Internet. Avec l’échange d’informations sans plume ni papier, nous travaillons essentiellement avec de la lumière, indubitablement un des moyens de communication les plus purs. A mesure que je rassemble des récits décrivant la nostalgie des Missionnés, je suis frappée de voir combien intense et constant est le désir général d’un home spirituel, d’une identité, et d’un moyen de servir. J’encourage tous ceux qui font l’expérience d’être des Missionnés de se relier entre eux et de former un réseau avec d’autres consciences éveillées, de vivre à cœur ouvert ensemble, et de laisser la lumière nous pénétrer tous par l’intermédiaire de ‘La Toile’ de la conscience planétaire.
Comme le dit Jim, il n’y a pas de service plus grand que d’être soi-même dans ce monde parfois réfractaire. extrait Livre V – Ra Material

 Cette pression intégrale rend le cheminement chaotique et les refoulements sournois. C’est l'heure du bal des diviseurs... car ce ‘mental global’ ou ‘pensée intégrale’, systématiquement récupéré par la fausse personnalité, va empêcher le plus grand des services que l’on peut donner aux autres : être soi-même.
En effet, plus que le discernement (qui exige d’être soi-même pour juger), c’est l’angoisse primale de perdre la vision intégrale ou ne plus être apte à inclure un nouveau système de pensée ou une nouvelle attitude face au monde qui va désormais primer et mobiliser toutes nos ressources mentales, émotionnelles ou physiques. Quitte à ne plus être soi.  
Cette nouvelle dictature va nous contraindre mentalement à ‘accepter’ (et non intégrer par l'expérience) que les frontières de l’esprit sont des illusions, des produits provenant de la façon dont nous traçons et modelons la réalité. Elle va aussi nous pousser à relativiser toutes critiques, tous ressentis. En effet, peut-importe au final, car tout est UN !

Cette constatation est véritable dans le sens pratique : notre EGO fractionne bien la’ réalité’ et la ‘vérité’ en fonction de nos auto-conditionnements, MAIS… Mais en aucun cas, il a été dit de TOUT accepter pour être un être intégral. En particuliers dans la densité où nous expérimentons le ‘ce qui est’.

Cette inversion nous contraint à ACCEPTER mais non à INTEGRER.
Là est TOUTE la différence.
ACCEPTER n’est pas INTEGRER.

Nous pouvons avoir ACCEPTÉ le concept INTEGRAL sans l'avoir INTEGRÉ.
C'est une des aptitudes de notre EGO.

L’inversion est totale. Une nouvelle contre initiation est à l’œuvre.
Une contre initiation qui va nous faire croire que nous INTEGRONS l'unité, alors que nous ACCEPTONS simplement le mouvement mécanique répétitif de notre EGO.
INTEGRER, est-il TOUT ACCEPTER ?
’INTREGRAL’ signifie ‘TOUT ‘?

Cette inversion va nous faire accepter comme ‘normal’ les états répétitifs que nous connaissons sur la planète : guerre, exploitation de l’humain par l’humain, pollution, maladie, insatisfaction des 3B, viol, torture… Rien de NOUVEAU en terme d’évolution de conscience.

En effet, si nous rejetons une de ces constituantes sociétales habituelles ; nous tombons alors dans l’exclusion et nous sortons de la pensée intégrale inversée. Le ‘ce qui est’ devient un outil à ne plus être soi…
Cette inversion profite à des complexes énergétiques (astral) qui vont polariser (influencer) le mental global (ou pensée intégrale intégrée) des terriens vers des dégénérescences primales de manipulation d’autrui au bénéficie du ‘soi’ , avec d’immenses distorsions vers le POUVOIR (politique, militaire, familiale).


Cette inversion va nous faire accepter comme ‘normal’ les états répétitifs que nous connaissons sur la planète : guerre, exploitation de l’humain par l’humain, pollution, maladie, insatisfaction des 3B, viol, torture… Les accepter sous peine de ne plus être ‘intégral’.
Des états répétitifs symptomatiques de la séparativité égoïste qui estime que : chacun être se pense comme une entité personnelle et indépendante.
Cette acception est une SUR-adaptation aux exigences de l’EGO et non une INTEGRATION.

Le résultat de cette ‘illusion’ est l’inaptitude de l’être à entrer dans les rapports d’unité et d’harmonie avec l’univers, et, par suite, l’inaptitude à le posséder et à en jouir. Cependant le désir de posséder et de jouir demeure l’impulsion maîtresse de l’EGO qui, obscurément, se connaît comme le Seigneur, bien qu’il soit incapable dans ses limitations relatives de se réaliser comme tel. Les conséquences en sont le conflit avec soi-même et les autres, la souffrance physique et mentale, le sentiment de la faiblesse, de l’impuissance, de l’obscurité, la tension excessive de l’énergie dans le désir et la passion de manifestation personnelle, puis le recul de l’énergie épuisée, déçue, vers les désintégrations de la mort.
Le désir, signe d’assujettissement, est inséparable du conflit et de la souffrance. Ce qui est libre, UN, souverain, ne désire pas, mais de façon inaliénable contient, possède et jouit.
Shrî Aurobindo

Conflit avec soi-même = se manifeste en guerre à l'extérieure.
La bouillie intégrale actuelle peut nous désincarner et nous propulser dans le dénie, dans un relativisme tiède en  nous invitant à fuir pour éviter la  confrontation à la réalité de ce qui  est  : guerre, exploitation de l’humain par l’humain, pollution, maladie, insatisfaction des 3B, viol, torture.

Si nous prenons le risque de nous positionner pour ces symptômes  ; cela est-il de l'EGO?
Si oui, de quel EGO s’agit-il ?

Il peut s’agir de celui qui fait banquet gras. Celui qui s’empiffre dès que nous nous approchons dangereusement de notre blessure la plus vive. Il nous détourne alors de notre confrontation à nous- même afin de nous maintenir en répétition, en récurrence. La bouillie intégrale et le’ TOUT est UN’ (non intégré) fait ici merveille comme baume d’endormissement.
Il peut aussi s’agir de celui qui nous permet de nous tenir de plus en plus droit, nous  invitant à développer notre discernement : un EGO rendu fonctionnel.
L’outil du Tarot symbolique (voir--> SEPTENAIRE 1-2-3) va nous aider à mieux comprendre ce choix de libre-arbitre (loi de confusion). Celui que nous appliquons lorsque nous sommes confrontés avec la bouillie intégrale.
Entre l'acquis (1er septénaire) et la rencontre de notre personnalité et d'une première partie de notre identité (2ème septénaire), nous nous devons au 3ème septénaire, de nous libérer de notre surpoids (septénaire 1 et 2) pour enfin  nous permettre de finir l'initiation dans laquelle :
NOUS NOUS SOMMES ENGAGES VOLONTAIREMENT DANS LE BUT DE NOUS LIBERER DE NOTRE ENFERMEMENT, DE NOTRE ILLUSION DE SÉPARATION. 
Alors nous sommes à la tâche de quelque chose qui nous dépasse, au service du plus HAUT. Cet enseignement et cette initiation par le tarot symbolique (notre outil dans ce cas) ont permis de nettoyer et de renvoyer à leur place nos diviseurs instructeurs. Il a aussi permis au HAUT discernement voire même à l'éveil de s'immiscer en nous.

C'est de cette fine rencontre que vient ce constat : nous ne pouvons pas tout accepter. Nous refusons, sans tomber dans un émotionnel dégénéré et fuyard, mais en sachant bien pour quelles raisons nous discernons cette lèpre sur laquelle nous nous sommes construits. Puis inspectés et enfin rendus en conscience et en connaissance. Le nouveau positionnement inscrit en nous ne nous permet plus de tout accepter.
Je reconnais, je ressens, je distingue.
Le héros n’a guère de prise sur son destin ; seule la majesté de ses souffrances lui rend témoignage. Sagesse stoïquement désespérée, qui conseille la soumission aux lois universelles en reconnaissant que l’humanité n’est qu’un épisode à la surface de la Terre.
Robert Pignarre.

Je reconnais, je ressens, je distingue.

De ne pas tout accepter, mais de plutôt intégrer par l’exploration de nous-même, n’était qu’une étape. Cette phase de discernement est cruciale pour ne pas tomber dans un état de béatitude inclusif et intégral trompeur (la bouillie intégrale quantique en vogue aujourd’hui).
Le 3ème septénaire nous a permis ici de quitter l’ignorance d’une individualité limitée à la conscience troublée et à la vision déformée, pour une réflexion exacte et brillante.

Cette exploration fût la plus rude.
En premier lieu, le mental doit être connu de lui-même. Ceci est peut-être la partie la plus ardue du travail de guérison. Quand le mental se connaît lui-même alors l’aspect le plus important de la guérison apparaît. La conscience est le microcosme de la Loi Une.
Extrait Livre I - Ra Material -
 
Le 3ème septénaire nous a apporté quelque chose que nous n’imaginions même pas dans notre illusion de séparation. Une fois passée cette marche,  l'alchimie et l'intégration de notre totalité se font à l'INSU de notre volonté. Ce travail s'est fait dans l'engagement de la volonté d'être.
Pour cela, il a fallut surpasser l’EGO et intégrer un nouveau mouvement : celui de ne plus s’identifier aux formes du mouvement. Nous sommes bien dans un corps pour nous réaliser par l’action et non par l’inaction passive mais nous sommes devenues une volonté, pure de tout égoïsme.
A ce niveau de conscience, notre liaison interne est en adéquation avec le BON SENS.
Ce qui restera pour certains des batailles duelles ; seront pour d’autres des évidences apaisées ; choisies, avec recul et discernement.
Dans cette parfaite égalité d’âme, la répulsion ou la peur que nous pouvons éprouver pour la règle des 3B (bouffer, baiser, bâtir) ou la réalité de ce qui est : guerre, exploitation de l’humain par l’humain, pollution, maladie, insatisfaction, viol, torture, disparaît.

De même, l’attraction pour la paix et l’unité, le désir et l’attachement à la bouillie intégrale disparaissent.

Grâce à la volonté-effort fournie durant ces 3 septénaires, nous pouvons embrasser l’Un et le multiple ENSEMBLE.

La jouissance de l’univers et de ce qu’il contient est la raison d’être de tout ce qui est, mais le renoncement à tout désir est la condition de la libre jouissance de tout.
Shrî Aurobindo

Nous sommes maintenant à même d’acquérir le sens de l’unité en toute chose. Nous embrassons l’ACTION, délivrés de la ‘souffrance duelle’ et de l’illusion intégrale’.

L’unité qui s’ensuit est une unité composée, une association d’unités similaires. Elle a le caractère d’une solidarité collective plutôt que d’une unité véritable.
Shrî Aurobindo.

Cette perception de l’unité essentielle n’a pu être INTEGRÉ uniquement par le passage des 1er et 2nd septénaires. Auparavant, elle était ACCEPTÉE. Dans le 3ème, elle est intégrée.
Alors nous voyons que la planète est le jeu divin  d’esprits en aspiration vers l’universalisation et d’esprits en chute vers l'individualisation. Ils se confrontent et s’enrichissent par leurs frictions.
Il y a des entités qui font l’expérience de votre continuum temps/espace, qui sont originaires de très, très nombreux endroits, comme vous les appelleriez, de la création, parce que quand il y a un changement de cycle ceux qui doivent répéter l’expérience trouvent alors une sphère Planétaire appropriée à cette répétition. Il est quelque peu inhabituel qu’un complexe planétaire mental/corps/esprit contienne des entités de très, très nombreux endroits, mais cela explique beaucoup car, voyez-vous, vous faites l’expérience de troisième dimension avec un grand nombre de ceux qui doivent répéter le cycle. Cette orientation a dès lors été difficile à unifier, même avec l’aide d’un grand nombre de vos enseignants/étudiants.
Extrait Livre I - Ra Material -

Ce travail d’exploration a déposé en nous le signal d'alarme du bon sens. Non plus celui référent à nos frères & sœurs terriens, mais celui référent à la loi de cause à effet, loi du rythme, des cycles et de l'intégration : la loi UNE.
Nous pouvons tout intégrer car notre esprit a été nettoyé de sa lèpre, de ce qui était faux. Nous pouvons confronter les avis, les divergences les allégeances, pour en retirer quelques éléments nutritifs à l'épanouissement d'une idée, d'une situation, d'une recherche utile à notre évolution.
Nous faisons la distinction entre UNITE et INTEGRER.
Entre CHEMIN & BUT. Entre chemin individuel et chemin collectif.
Entre UNITE et INTERIORITE. Entre UN & MULTIPLE.


Nous avons intégré que chaque pensée que nous générons à une antithèse.
Nous avons réussi à identifier les sensations que nous approuvons et celles que nous désapprouvons. Nous les avons équilibrées et nous avons accepté cette complétude à l’intérieur de nous-même.
Puis,  nous avons appliqué cette même discipline à l’extérieur de nous-même, sur autrui. Nous avons alors discerné cette complétude chez tous nos frères & sœurs terriens.
Enfin cette discipline a été factorisée sur le groupe, sur la société, sur l’ensemble de la Terre et sur l’infini. (d’après le Ra Material – Livre I).

Ce mouvement entre intérieur (individu) et extérieur (collectif)  n’est possible qu’à la condition d’être le témoin conscient des changements et non plus en s’y associant. Nous dirigeons librement l’action (Upanishad). Notre repère n’est plus l’autre, ni une croyance, ni un but mais simplement notre cheminement en discernement.
Je reconnais, je ressens, je distingue.

Cet état spirituel nous permet de simultanément d'avoir conscience de l’UNITÉ (pensée intégrale) et de la MULTIPLICITÉ (pensée fragmentée), entre connaissance & ignorance.

MAIS, nous avons aussi vu que de s’attacher à la pensée intégrale ou à la pensée fragmentée par refus d'un travail d'exploration de soi, déchaînent des voies de perditions et d’illusions :
Ceux qui s’attachent exclusivement au principe de l’indiscernable Unité qui cherchent à fuir la multiplicité s’éloignent de l’intégralité de Brahman, éloignent aussi d’eux la connaissance et la plénitude et entrent en quelque état spécial de l’être infini et le prennent pour le Tout unique, confondant ainsi eux-mêmes les possibilités d’exclusion avec celle de transcendance. Ils deviennent donc ignorants par le choix même de la connaissance. Shrî Aurobindo.
Ceux qui s’attachent au principe de l’indiscernable Unité entre dans une nuit du Néant, du désir de non-existence, d’où plus difficile est le retour vers l’accomplissement intégral de soi.

Ceux qui s’attachent à la multiplicité, de la division et dont la tendance est contraire à celle de l’Unité, entrent dans d’aveugle ténèbres d’ignorances. Car cette tendance mène à la croissante limitation, à l’étroitesse et à la désintégration progressive de la connaissance […] à l’égard des nécessités mécaniques […] et finalement de ses pouvoirs de désagrégation, de destruction propre. Shrî Aurobindo.
Ceux qui s’attachent à la multiplicité, de la division entrent dans une nuit de chaos où toutes les choses sont possibles. Connaître tout pour dépasser tout sera leur voie droite et véritable.

Grâce à notre travail d’exploration de nous-même, à notre discernement, nous devenons  capables de cette orientation consciente et de cet accomplissement :
La multiplicité se soumet à l’Unité.
Et l’Unité s’accomplit dans la multiplicité.


Qu’en est-il alors du concept d’Évolution collective cher à la bouillie intégrale ?
Nous acceptons qu’aucune entente générale ne peut être imposée à l’échelon mondial et aucune discipline formulée ne peut être appliquée à l’intérieur même de chaque nation.
 …Sans que celle-ci ne soit AVANT passer individuellement par l’expérience de ‘conscience de soi’. Et l’expérience de conscience de soi implique de mettre à jour ce qui est faux en nous. Afin d’en dégager ce qui éternellement vrai.
 
Dormez, je le veux, rêvez, je ferai le reste.
Dans la vision intégrale de Shrî Aurobindo, l’important n’est donc pas de convoiter l’évolution de la planète Terre en intégrant au maximum dans l'ignorance, mais de nous montrer un principe d’évolution de conscience. Une conscience universelle qui s’individualise dans la matière pour ensuite se refondre dans un état universel. Sur n’importe quelle sphère planétaire.

Travailler pour l’UNITE est ainsi une interprétation MENTALE. Il faut d’abord toucher son essence pour savoir quelle mission le divin exige de nous. Shrî Aurobindo

D’abord combiner le chemin de la connaissance par le discernement mental entre REALITE et APPARENCE.
Le monde n’est alors ni MÂYÂ (illusion) ni LÎLÂ (jeu) du divin, ni un cycle d’où l'on doit s’échapper, mais un champ de manifestation où se déroule une évolution progressive de l’âme et de la nature humaine dans la matière, ce,  jusqu’à une complète révélation qui dépasse notre mental.
Ce dépassement permet de dépasser la convoitise, le désir et l’ambition chère au ‘développement personnel’ et à la ‘connaissance de soi’.


La société humaine reste bien dans un premier temps le terreau cet exercice :  j’accepte ou je n’accepte pas, à ma mesure, je me positionne, je limite, je territorialise, je renonce en conscience, j'accompagne, je suis acteur, en action, en observation, en mouvement sans cesse renouvelé pour faire grandir en moi ce dialogue intime et développer ce secret de mon initiation. J'ai de la chance de partager ce chemin, ce qui galvanise la randonnée abrupte de ce passage sur Terre.
Puis, nous saisissons que toute cette aventure spirituelle n’a pas pour but l’abandon du monde mais un changement de l’existence, une libération de la vie. Que nous n’avons n’a pas pour but l’accomplissement individuel mais quelque chose qui doit être gagné pour la conscience terrestre ici-même, pour la venue du ‘supramental’ (d’après Aurobindo) .
 
Ici on ne cherche plus à s’élever… Nous cherchons à faire DESCENDRE quelque chose…
Nous avons cru à une évolution collective naïve de la planète tant que nous stagnions dans les 2 premiers septénaires. Une fois passé et intégré le 3ème, la conscience est nourrie directement par le TOUT. Alors, l’évolution collective ne nous importe plus. A présent, nous ne sommes plus enchaînés au devenir de la planète.

Nous y participons d’une toute autre manière, dans un tout autre état. En devenant des outils soumis à plus grand que ‘nous’ ; nous devenons contagieux et participons (à notre insu), dans l’engagement de notre petit quotidien, dans nos actes les plus minimes, à être dans le plus beau des services : l’offrande de notre soi.

Par cette contagion, des êtres peuvent générer un potentiel social favorable à une élévation de conscience collective tournée vers le service à autrui. De là part la notion de « avec la foi, nous pouvons déplacer des montagnes ».
En effet, si une masse suffisante d’humains enclenchent, dans un premier temps, le travail d’exploration de soi afin qu’en eux la multiplicité se soumette à l’Unité, alors l’Unité s’accomplira dans la multiplicité. Nous serons alors à même de déplacer des montagnes afin de trouver des solutions pour faire cesser cette apparente négativité ou horreur tranquille, qui règne actuellement sur cette planète : le service à soi distordu en POUVOIR.

Si tel est le cas,  toute la planète et ses habitants pourront alors s’ouvrir à ‘l’infinie intelligent’ et la guérison sera totale. Toute la planète et ses habitants poursuivront leur route au maximum du service à autrui, jusqu’à l’Unité.
Si tel n’est pas le cas, toute la planète et ses habitants poursuivront leur route au maximum du service à soi distordu par le POUVOIR, jusqu’à une désagrégation, une destruction propre qui mène (à sa manière) à l’Unité par une refonte.

Peut-importe. Ceci ne nous regarde pas et les projections mentales s’affairent à présent (enchaînement au devenir de la planète). Il est alors temps de mettre un terme à cette bouillie intégrale.

Car AVANT l’expérience de la densité de l’amour/compréhension, il y a bien celle de l’expérience de : la conscience de soi.
Et cette étape ne se contourne pas ni ne s'évite.
Dont acte.
http://www.anatomisk.info/360-bouillie-integrale.html
avatar
Aloha

Messages : 1671
Date d'inscription : 09/08/2014
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur http://atout-coeur.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Bouillie Intégrale (excellente mise au point)

Message  Invité le Ven 19 Sep - 1:03:38

Whaou c'est fort de café Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum