TOUT SIMPLEMENT
Bienvenue sur Tout Simplement Smile
Afin de profiter pleinement de ce que vous offre ce forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de nous rejoindre si ce n'est pas encore fait ! :-) Cœurdialement Aloha ♥️
Icône Vierge Marie
Résultat d’images pour images Vierge Marie
Derniers sujets
» ALCYON PLEIADES 62: Géo-ingénierie, Tremblement de terre, ouragan, référendum, Catalogne, Cisma
Aujourd'hui à 12:19:34 par Aloha

» SOTT ... Juin 2016 - Météorites, conditions météorologiques extrêmes et changements terrestres
Aujourd'hui à 12:10:54 par Aloha

» "La Vie Impersonnelle" aux Ed Astra et en Ligne
Ven 13 Oct - 11:11:27 par Aloha

» Phages : la nouvelle thérapie contre l’antibiorésistance, enfin autorisée !
Mer 11 Oct - 15:29:10 par Aloha

» Eckhart TOLLE – Résumé de sa première conférence en France
Mer 11 Oct - 13:37:47 par Aloha

» De nouvelles informations sur le complot vaccinal, mais que contient donc le vaccin “contre” la rougeole ?
Jeu 5 Oct - 10:29:24 par Aloha

» Embrasser son ombre - Humilité
Mar 3 Oct - 17:35:44 par Aloha

» Sri Aurobindo : Offrande de soi
Dim 1 Oct - 11:33:28 par Aloha

» Empathie : une force pour vous
Dim 1 Oct - 9:37:06 par Aloha

» Vaccination: le véritable nettoyage cellulaire
Sam 30 Sep - 11:17:47 par Aloha

» Eckhart Tolle : MÊME le SOLEIL MOURRA un JOUR (Livre audio)
Ven 29 Sep - 18:47:59 par Aloha

» Comment se re-centrer dans le cœur ?
Jeu 28 Sep - 12:23:54 par Fol le Fou

» Alcyon Pléiades 61: Ouragans fabriqués, géo-ingénierie, Fema, attentat Barcelone, Virus, éclipse.
Jeu 28 Sep - 10:41:06 par Aloha

» Trump tombera-t-il dans le piège coréen ?
Mar 26 Sep - 22:43:12 par Aloha

» Léandre : Le soleil intérieur brille
Dim 24 Sep - 17:05:28 par Aloha

» Splendeur d'automne
Dim 24 Sep - 8:49:39 par Aloha

» Qu'est-ce qu'un gourou ?
Sam 23 Sep - 11:34:54 par Aloha

» Planète X - les forces gravitationnelles commencent à se faire sentir sur notre planète
Ven 22 Sep - 21:10:21 par Aloha

» Comment sentir si on est au bon endroit au bon moment ? – Sylvie OUELLET
Ven 22 Sep - 17:46:56 par Aloha

» L’arrivée de Nibiru dans notre système solaire
Ven 22 Sep - 16:29:12 par Aloha

» Intégrale de l'album de Joan Manuel Serrat - Miguel Hernández (1972)
Jeu 21 Sep - 10:23:05 par Aloha

» Rois de France, croisades et Templiers selon Miles Mathis (1ère partie)
Jeu 21 Sep - 10:04:34 par Aloha

» Bertrand Duhaime : QU'EST-CE QUE LE «SOI INTÉRIEUR»?
Mer 13 Sep - 14:27:59 par Aloha

» L’unité et la dualité par Claudette Vidal
Mer 13 Sep - 11:24:46 par Aloha

» 66° ALCYON PLÉIADES-INFORMATIONS 2017 : Ouragan, FEMA, fausse bannière, Corée-USA, 5G, Puce
Mar 12 Sep - 10:36:31 par Aloha

» L'Ile de la désespérance abandonnée par la "Ripoublique" en Marche
Lun 11 Sep - 11:16:56 par Aloha

» Jésus au Cachemire en Inde (Document france 5)
Dim 10 Sep - 13:59:41 par Aloha

» 5 ans pour refaire le monde
Sam 9 Sep - 9:22:07 par Aloha

» 6 règles d’or pour que votre cerveau continue de fabriquer de nouveaux neurones
Jeu 7 Sep - 0:54:32 par jurada

» Le passeur d’âmes
Jeu 24 Aoû - 12:01:47 par Aloha

» Léandre : Étrange… 21 août 2017
Lun 21 Aoû - 22:01:56 par Aloha

» Retour à la médecine originelle
Dim 20 Aoû - 13:59:31 par Ganji Anankea

» Alcyon Pléiades 60: Patton Réincarnation, immortalité cryogénèse, robotique, Lincoln- Kennedy
Sam 19 Aoû - 17:45:50 par Aloha

» Léandre : Nouveaux sens physiques et communication 29 juillet 2017
Sam 29 Juil - 16:09:50 par Aloha

» Eckhart Tolle : L'éveil est un basculement de la conscience ....
Lun 24 Juil - 10:18:52 par Aloha

» Kara Schallock – Mises à Jour Permanentes
Mer 19 Juil - 12:51:13 par Aloha

» Alcyon Pléiades 59: Climagate, Changement climat, HAARP, ondes Elf, Gwen, chemtrail, nanoparticules
Mar 18 Juil - 11:15:08 par Aloha

» Léandre : Le système sensoriel dans le processus
Dim 16 Juil - 16:25:48 par Aloha

» CNT - Message à toute l'humanité
Sam 15 Juil - 14:01:24 par Aloha

» Quarantaine de saint Louis
Jeu 13 Juil - 19:22:56 par Aloha

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Le Wiki du Forum - Nos Publications
Nos Publications sur le Wiki du forum

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur FacebookSuivre Forumactif sur TwitterSuivre Forumactif sur Google+Suivre Forumactif sur Google+Suivre Forumactif sur Pinterest



SAMADHI – L’état supraconscient d’extase divine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SAMADHI – L’état supraconscient d’extase divine

Message  Invité le Mer 15 Oct - 23:02:07

http://www.yogaesoteric.net/content.aspx?item=5252&lang=FR

SAMADHI – L’état supraconscient d’extase divine de Iulia Radu

SAMADHI représente l’état glorieux et le stade final de toute voie spirituelle authentique. Même si on l’appelle de diverses façons – SATORI dans la pratique du zen, NIRVANA en bouddhisme, ou l’état de perfection divine dans le christianisme – il est en fait, la même condition suprême de l’être humain.

La réalité de l’état de SAMADHI doit être vécue effectivement : il ne suffit pas d’apprendre des informations à son sujet ou d’essayer de l’imaginer, parce que, de toute façon, cela est impossible. La vérité de son existence en dehors de l’expérience effective n’est qu’une miette de vérité.

SAMADHI, l’état supraconscient d’extase divine, représente la phase ultime en Yoga, la fusion totale entre le connaisseur, l’objet à connaître et la connaissance proprement dite.

Ainsi, la méditation (DHYANA) peut être représentée par un triangle : ici c’est la conscience du connaisseur (celui qui médite), ce qui est cherché à être connu (l’objet de la méditation) et l’action de connaître l’objet de la méditation. Ces aspects sont distincts. En SAMADHI (l’extase divine), ils fonctionnent ensemble, ils se fondent l’un dans l’autre, en devenant la même réalité.

En SAMADHI (l’extase divine), l’objet de la concentration mentale et de la méditation profonde arrive à briller tout seul dans le champ élargi de la conscience du yogi. En même temps, la dualité sujet-objet, connaisseur-connu disparaît en totalité. Dans cet état, le mental prend entièrement la forme de l’objet et c’est pourquoi sa forme propre semble manquer. En réalité, les yogis disent que le mental ne disparaît pas, parce que même si son mouvement libre qui penche à s’orienter vers les différents objets manque à ce moment, la conscience énormément enrichie de l’acte de la connaissance demeure. Cela montre que maintenant la perception est réalisée sans intermédiaire (comme les sens, le mental, l’intellect), fait pour lequel une telle expérience est, pratiquement, un phénomène d’identification. SAMADHI représente donc un état d’identification indifférenciée avec l’objet à connaître, une immersion dans son essence ultime, dans une attitude de détachement de soi du connaisseur. Le yogi expérimente un état de conscience où il perçoit le substrat unique et indifférencié de toutes les choses, créatures et univers. Maintenant apparaît la connaissance directe de ce que les sages affirment depuis des millénaires, que „la partie se trouve dans le Tout et que le Tout est présent dans la partie.”

L’être en SAMADHI retire sa conscience de l’objet de la méditation, le dédoublant en lui-même. En agissant de la sorte, il apparaît un état où l’objet de la connaissance devient le connaisseur, le processus de la connaissance. Cet état est décrit parfois comme „vide” (SHUNYA), à cause du contraste avec l’apparente plénitude de l’objectivité qui l’a précédée.

La béatitude de l’entrée en état de SAMADHI est indescriptible

La méditation (DHYANA) finalisée avec l’état de SAMADHI est un processus progressif de pouvoir débarrasser l’objet de ses attributs extérieurs, jusqu’à ce que l’être s’identifie à l’essence de cet objet. Ce qui reste c’est l’Existence Pure, notre nature essentielle. Lorsque l’eau s’évapore d’un bassin, la réflexion du Soleil disparaît elle aussi. Analogiquement parlant, lorsque le mental se dissout dans la Réalité Absolue (Dieu), et donc lorsque le lac du mental disparaît, la conscience de l’individualité disparaît aussi. La béatitude qui marque l’entrée dans l’état de SAMADHI est indescriptible.

Ce processus de redécouverte du substrat unique, indifférencié, de tout ce qui existe constitue la condition sine qua non pour l’atteinte de l’illumination spirituelle.

À partir de ce moment, les objets finis n’apparaissent plus comme des structures séparées et limitées. Plus encore, la conscience qui forme toutes les choses ressort à la surface, se révélant comme étant la vraie réalité des objets perceptibles.

SAMADHI ne représente pas une condition inerte, comme certains sceptiques le soutiennent. La vie dans l’esprit ne signifie pas annihilation. Lorsque l’esprit se confond avec le voile de l’illusion, en orientant son attention vers les choses habituelles et en dépassant les limites de cette existence éphémère, la vie s’intensifie.

SAMADHI représente l’état glorieux et le stade final de toute voie spirituelle authentique. Même si on l’appelle de diverses façons – SATORI dans la pratique du zen, NIRVANA en bouddhisme, ou l’état de perfection divine dans le christianisme – il s’agit en fait de la même condition suprême de l’être humain.

Les niveaux d’expérience de l’état de SAMADHI

Il existe plusieurs niveaux d’expérience de l’état de SAMADHI, selon la profondeur avec laquelle l’être humain entre dans l’essence ultime des choses et des phénomènes, en s’identifiant finalement parfaitement avec Dieu, le Suprême Absolu. Ainsi, en Raja Yoga (le Yoga Royal), on obtient NIRODHA SAMADHI – l’extase divine qui apparaît par la suspension des fluctuations mentales. En Bhakti Yoga on obtient BHAVA SAMADHI – état supraconscient, obtenu par une manifestation extrêmement intense de l’Amour Divin. Un pratiquant de Hatha Yoga obtient l’état de SAMADHI par l’éveil de l’énergie potentielle essentielle de l’être, KUNDALINI et l’ascension de celle-ci jusqu’au centre de force du sommet du crâne (SAHASRARA), processus souvent accompagné par l’apparition de nombreuses capacités paranormales. Le védantique obtient BHEDA SAMADHI par l’intellect supérieur, qui entreprend un effort de conscientisation de l’irréalité de ce monde phénoménal. Un chrétien voit JÉSUS partout et aussi dans son cœur, s’identifiant finalement de façon extatique avec Lui et à travers Lui avec DIEU LE PÈRE. Donc, le chrétien ne modifie pas les fluctuations de son mental, il change seulement son attitude mentale.

Mais en essence, tous les états de SAMADHI peuvent être regroupés en deux catégories: SAVIKALPA SAMADHI et NIRVIKALPA SAMADHI. SAVIKALPA SAMADHI représente l'état de supra-conscience où il existe encore des modifications du mental. Dans cette phase ont lieu des analyses et des synthèses, des investigations, des recherches et des raisonnements abstraits. Mais il n'existe plus de pensée négative, parce que le mental est déjà totalement purifié. L'état de bonheur auquel on arrive dans cette forme de SAMADHI peut constituer un obstacle dans l'obtention de l'illumination spirituelle, parce que l'aspirant, en pensant qu'il est arrivé au bout du chemin, risque de s'arrêter. Maintenant la méditation doit être pratiquée avec encore plus d'intensité, pour qu'il entre dans l'étape suivante, NIRVIKALPA SAMADHI, l'état de supra-conscience où il n'existe plus de modification du mental et qui définit en fait, la liberté infinie de l'esprit.

Lorsque cet état de supra-conscience (NIRVIKALPA SAMADHI) devient continu et naturel, on atteint l’état nommé SAHAJAVASTHA, qui est la condition d’un libéré en vie. L’état de SAVIKALPA SAMADHI peut être comparé à une voiture qui se déplace. La voiture s’arrête. Ce moment peut être comparé à l’état de NIRVIKALPA SAMADHI, et le moment où le chauffeur descend de la voiture est l’état de SAHAJAVASTHA.

Le but ultime de tout chercheur spirituel est la communion totale avec Dieu, caractérisée par le manque de toute fluctuation du mental, de l’imagination et de toute autre modification extérieure. C’est le moment où le jeu du mental arrête, où les doutes disparaissent, et où les conséquences de nos actions passées et présentes sont détruites.

Des méthodes pour transcender la personnalité éphémère

Il existe quatre méthodes pour transcender notre petite personnalité éphémère et pour réaliser la communion avec Dieu.

1. La première méthode, nommée aussi la méthode non-duale négative, est la méthode par laquelle le chercheur nie l’existence de tout ce qui se manifeste autour de lui, parce que rien n’est la Réalité Absolue. Par exemple il dit: „Je ne suis ni le corps, ni le mental. Seul Dieu est vrai (réel). Mon Soi est identique à l’Absolu.”

2. La deuxième méthode, nommée la méthode non-duale positive, est la méthode qui permet à l’aspirant d’expérimenter directement que „Tout est Dieu”, que tout représente le Soi, qu’il n’existe rien d’autre à part Dieu.

3. La troisième méthode vise le Bhakti Yoga, le Yoga de la dévotion, en insistant sur le don de soi total et l’absolu abandon de soi devant la volonté divine, l’amour infini de Dieu.

4. La quatrième méthode est celle du sacrifice total de soi, l’aspirant offrant de façon inconditionnelle les fruits de toutes ses actions envers Dieu. C’est le Karma Yoga.

Rien de mal ne peut plus arriver à celui qui est libéré du point de vue spirituel, parce que pour lui tout est divin, béatifique, éternel et essentiel. Ici s’arrête pour toujours le devenir, la dissolution, l’illusion, l’ignorance, la séparation, la mort. Ici il n’existe que l’être divin dans sa forme originelle, unie avec Dieu le Père.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum